.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•-->  L'âme de fond. ¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º ••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜" °º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º•

Quand l'ombre des peaux fait promesse de croisière,
Sur les fleuves alanguis des sucs des corps tendus,
Que l'on serre  contre soi, toujours, à cœur perdu,
Ce désir incessant de nager en arrière

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

J'ai vécu l'avenir sur tes lèvres salées,
Tandis que l'Océan, sur nos corps, déchaînait
Son ivresse iodée sur des  vagues de pierre,
Effleurant sur ton cœur cette étrange lumière

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Photos_054

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Aimer  c'est naviguer sur des mers inconnues,
Discerner dans les yeux des reflets colorés,
Qui ouvrent les sillons encore inexplorés,
Pour trouver les ondes d'un plaisir contenu

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Suivre encore le courant jusqu'au bout de la plage,
Partager nos passions le temps d'une autre escale,
Affronter la colère du temps qui fait rage,
Conjuguer  nos raisons vers un même idéal

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨ ¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••

Photos_033

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Etouffer en silence ce goût d'amertume,
Recueillir un frisson, en faire une caresse,
Pour sauver un amour qui navigue en détresse,
Et transformer en or cette crête d'écume

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Ouvrir son horizon à un autre que soi,
Survivre à cette alcôve et me noyer en toi,
Oublier la douleur de nos chagrins d'antan,
Et ne garder que l'ivresse de cet instant

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Photos_010

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Peu importe le temps qui s'enfuit vers le large,
A côté du bonheur qu'est le mien au matin,
De voir le jour se lever sur ta peau satin,
En endurer les affres est une mince charge

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜ ¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º•

Je veux vivre au présent le regard au lointain,
Confondre nos prunelles, rêver main dans la main,
T'offrir des hirondelles pour des larmes d'amour,
Et rêver contre toi comme au tout premier jour

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨ ¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º

DSCN5166

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Que m'emporte le ciel si je dois t'oublier,
Le vague à l'âme déchirerait ma passion,
Telle une frêle et singulière embarcation,
J'ai tant besoin de toi, tu es mon bouclier

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º° "˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°

Ne pas perdre la mer, ne pas gagner l'amer,
Nous laisser emporter sous le vent qui gémit,
Arrimer nos pagaies vers de nouvelles terres,
Et voguer avec toi, l'étoile de mes nuits

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨ ¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••

Photos_018

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Survivre à l'oraison du chant des naufragés
Cingler vers ta lumière toute voile dehors
Et venir échouer pour toujours à bon port
En suivant les signaux d'un brillant messager

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º° "˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°

Eviter les eaux troubles où la destinée sombre
S'harangue impitoyable au coeur de nos pénombres,
Briser le mât des flots sous l'étreinte abyssale
D'un navire survivant à ses flammes d'opale

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

DSCN5157

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Respirer librement sur une même berge
Profiter nonchalants, de la douceur qui tombe
S'endormir à jamais face au temps qui succombe
Ayant pour seul témoin, la flamme bleue d'un cierge.

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Sur cette mer azur, nos amours vagabondes
Ont côtoyé l'écho de nos âmes profondes.
Tels les navires à mer soufflés des vagues à lame
Elles ont bravé le temps, les ondes et les larmes,

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

DSCN5138

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

Pour finir par échouer dans un havre tranquille
Où l'existence à deux se bâtit en presqu'île
Le regard vers le large, tendu vers l'absolu
Et le cap au bonheur pour toujours maintenu.

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

DSCN5140

¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°"˜¨¨˜"°º••º°" ˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º

 

..°°oO<°))O00o)>--<

Ce poème a été composé à quatre mains avec mon amie Sandra.

Chrispix